BANGWE Newsletter no 20: 39è session du Conseil des Droits Humains

 La 39è session du Conseil des Droits Humains s'est tenue à Genève au Palais des Nations du 10 au 27 septembre 2018. Comme à l’accoutumée, BANGWE et DIALOGUE/ONG a co- organisé des réunions sur des questions de grande préoccupation. L'approche de s'associer avec d'autres partenaires a été rééditée. Notre organisation étant membre du Comité sur le Statut de la Femme de l'ONU Genève, il a été crée au sein de ce dernier un groupe de travail sur les Femmes et les Migrations. BANGWE et DIALOGUE en assure la Coordination. 





Table Ronde Inter sur les Migrations et la Traite d'êtres humains tenue le 19 septembre 2018  

Rappelons qu'en mars 2017, BANGWE et DIALOGUE/ONG a organisé en collaboration avec  d’autres organisations partenaires une Table Ronde inter active sur la question des Migrations et des pratiques de l’esclavage moderne. Une délégation des femmes et des jeunes du  Nigéria avaient fait le déplacement pour partager leurs expériences.

Suite au grand intérêt sur la question et au succès de la rencontre, nous avons  jugé opportun d'organiser une deuxième réunion sur ce thème  en vue d'alerter la Communauté internationale sur différentes formes et pratiques à combattre. En plus de l'organisation" International Women Alliance" deux organisations, RADDHO et SOROPTIMIST International se sont jointes au projet et nous leur en remercions beaucoup. 
Vue des intervenants

L'objectif était double:   Offrir une occasion aux représentant(e)s d’associations et  à des experts de livrer leurs analyses et à informer le public de leurs actions et réalisations. Il s'agissait également de  susciter une plus grande prise de conscience auprès des participants tout en les sensibilisant à  engager des actions dans  leurs  sphères d’activités et d’engagement. Malgré le temps limité, le débat a été très riche et  interactif.Le public a suivi un exposé dense sur les différentes formes d’exploitation des migrants en particulier les femmes et les enfants dans les pays d’accueil,  exemple pris sur la Suisse et les pays membres de l’Union Européenne. Il s'agit de Madame Anne Marie von-Arx Vernon, députée au Grand Conseil de Genève et membre de la Fondation  des Grottes sur la traite d'êtres humains. L'autre exposé a été fait par Monsieur Biro DIAWARA, Chargé de programme au sein du Rassemblement Africain pour le Développement et les Droits de l'Homme (RADDHO). Il a essentiellement évoqué le contexte global, les raisons et les pratiques sur les routes des migrants de l Afrique de l'Ouest.
Journée de la non violence en date du 25 septembre 2018
A l'occasion de cet important événement, l'Organisation RADDHO en collaboration avec une dizaine d'autres associations partenaires dont BANGWE et DIALOGUE a organisé un sidevent sur la  commémoration en date du 25 octobre 2018 dans la salle XXVII du Palais des Nations. L'assistance a suivi les interventions appréciées de la part des personnalités suivantes: Ambassadeur Colette Samoya pour le compte de BANGWE et DIALOGUE, l'Ambassadeur David Fernandez Puyana de l'Université pour la Paix, Monsieur Shaibal Roy Chowdury, Ministre Conseiller à la Mission de l'Inde, et Madame Valeriane Bernard représentant de Brahma Kumaris. Monsieur Biro DIAWARA chargé de programme de RADDHO assurait la modération.

Un riche échange a suivi les présentations respectives.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire